Peinture à l’argile : la recette

On parle de plus en plus des différentes utilisations de l’argile au quotidien, mais son usage en peinture murale reste encore assez discret. Pourtant, rien de plus simple que de préparer de la peinture à l’argile – ou presque ! Retrouve ici une recette testée et approuvée !


La recette de la peinture à l'argile !

Ingrédients pour préparer la peinture à l’argile


Pour 1 litre de peinture – soit environ 10 à 15 m² – il te faut :

  • 200 g d’argile
  • 20 cl de colle de farine
  • 12 cl de blanc de Meudon
  • 8 cl d’huile de lin
  • de l’eau
  • des pigments (facultatifs)

Recette de la peinture à l’argile


Avant de te lancer dans la préparation de la peinture à proprement parler, tu vas devoir cuisiner la colle de farine – note que tu peux également coller du papier peint avec cette colle très écologique, entre autres.

Pour préparer de la colle de farine :

  • Mélanger au fouet 2 cuillères à soupe de farine de blé (T50 ou environ) dans plus ou moins 40cl d’eau froide (important pour éviter les grumeaux !).
  • Faire chauffer à feu doux tout en remuant jusqu’à ce que le mélange épaississe ; tant que tu n’es pas certaine qu’il a épaissi, c’est qu’il ne s’est encore rien passé.
  • Quand le mélange a la texture d’une béchamel épaisse, la colle est prête !

Pour préparer ta peinture à l’argile :

  • Mélange ton argile avec de l’eau jusqu’à obtenir une boue épaisse.
  • Dans un autre récipient, mélange la colle de farine, le blanc de Meudon en bouillie (la quantité indiquée dans les ingrédients représente la quantité finale de blanc de Meudon mélangé à l’eau – sous forme de boue) et l’huile de lin.
  • Mélanger les deux préparations ensemble.
  • Si tu souhaites ajouter des pigments, c’est le moment ! La quantité à ajouter se fait au jugé, selon ce que tu souhaites obtenir.
  • La peinture à l’argile ne doit pas être trop liquide et ne doit pas goutter.

La consistance de la peinture à l'argile une fois prête : comme une pâte à crêpe un peu épaisse.
La consistance de la peinture à l’argile.

Notes complémentaires sur la préparation de peinture à l’argile


Les quantités d’eau ne sont pas indiquées dans la recette : c’est normal, elles varient selon les matériaux, les conditions, etc. Ajoute de l’eau petit à petit dans tes mélanges, et observe ce que ça donne, fais tes propres tests ! Rien ne remplace l’expérience.

N’ajoute pas trop d’eau d’un coup à tes préparations ; les textures changent pendant le mélange, et il vaut mieux ne pas avoir mis assez d’eau pour pouvoir en rajouter après qu’en avoir trop mis, ce qui serait bien plus compliqué à rattraper !

Si ton support est poreux et absorbant, tu peux diluer ta première couche de peinture ; à toi de tester pour voir ce qui convient le mieux à ta situation !

La couleur devient plus douce et pâle en séchant ; penses-y quand tu fais ton mélange !

Pour en savoir plus, lis mon retour d’expérience sur la peinture à l’argile

Mon expérience avec la peinture à la patate peut aussi t’intéresser : elle est bon marché et très facile à réaliser !

J’ai aussi partagé mon retour d’expérience sur la peinture suédoise

Encore plus d'Amour Vert ? Inscris-toi à Ze PermaLettre et reçois chaque semaine ta dose directement dans ta boîte mail !

50% des articles sont réservés aux abonnées ; ne rate plus rien, rejoins-les !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.